Les signalements d’anomalies de voirie par les habitants

Un dispositif informatisé de gestion des demandes d’intervention pour la voirie a été mis en place par Rennes Métropole.

En cas de problème de voirie ou d’éclairage à Saint-Armel, les habitants peuvent faire une demande :

  • Par le guichet numérique, en saisissant directement un formulaire
  • En s’adressant directement à la mairie (physiquement ou par téléphone) qui saisira la demande sur le guichet numérique.

 

 

Les plateformes territoriales

Elles ont en charge les missions de proximité.

Il y en a quatre sur le territoire métropolitain :

  • une dont le siège est à Pacé pour 19 communes du nord-ouest ;
  • une dont le siège est à Cesson-Sévigné pour 10 communes du nord-est ;
  • une dont le siège est à Saint-Erblon pour 13 communes du sud ;
  • et une à Rennes.

Hormis celle de Rennes, chacune concerne 60 à 70 000 habitants et 800 à 900 km de voirie.

Sur le périmètre de chaque plateforme territoriale, se trouvent deux à trois antennes. Encadrées chacune par un ingénieur, les plateformes abritent les équipes d’interventions et des techniciens chargés des travaux par entreprise.